Formalogistics | À savoir | Autorisation de conduite de nacelle sans CACES®
TOUT CE QU'IL FAUT SAVOIR

Autorisation de conduite de nacelle sans CACES®

Découvrez s'il est possible de conduire une nacelle sans CACES®

Il est possible de conduire une nacelle sans CACES® grâce à une autorisation de conduite. Découvrez dans quelles conditions avec FormaLogistics.

Le CACES® est-il obligatoire pour conduire une nacelle ?

La CNAMTS (Caisse Nationale de l’Assurance Maladie des Travailleurs Salariés) et l’INRS (Institut National de Recherche et de Sécurité) recommandent fortement l’obtention du CACES® nacelle.

Le but étant de s’assurer de la conduite de ces engins en toute sécurité. Cependant, le code du travail français n’indique pas que l’obtention du CACES® nacelle est obligatoire pour la conduite de nacelle.

Cependant, avec ou sans CACES®, l’entreprise se doit de vérifier les compétences et connaissances de son collaborateur, à l’issue de quoi elle délivre à ce dernier une autorisation de conduite.

Quand il est amené à faire utiliser une nacelle dans son entreprise, le chef d’établissement (en tant que responsable de la sécurité) est dans l’obligation de connaître les différences entre le CACES® et l’autorisation de conduiteLa maîtrise et la compréhension de ces deux autorisations sont indispensables pour rester en conformité avec la loi du travail.

Qui peut délivrer une autorisation de conduite de nacelle sans CACES®

L’autorisation de conduite d’une nacelle pour le futur employé est une simple délivrance faites par l’employeur. Elle concerne la capacité de conduite d’un engin de chantier. Cette autorisation est nominative et peut être retirée par l’employeur à son titulaire à tout moment.

De plus, cette autorisation est délivrée seulement après formation ou remise à niveau en interne dans l’entreprise. Ce certificat d’aptitude permet de s’assurer une dernière fois que le futur conducteur de nacelle possède les connaissances et compétences nécessaires pour sa sécurité au travail.

Comment conduire une nacelle sans CACES®

Comme nous vous le disions, avec ou sans CACES®, le collaborateur est évalué par sa hiérarchie avant sa prise de poste pour vérifier ses compétences, et obtenir une autorisation de conduite. Cela signifie qu’en cas d’échec au test CACES® nacelle, l’employeur peut tout de même délivrer une autorisation de conduite nacelle à la suite de :

  • l’avis d’aptitude délivré par le Médecin du travail
  • le contrôle des connaissances et compétences quant à l’utilisation des engins de chantiers en entrepôt
  • la parfaite connaissance des lieux et des règles de sécurité à respecter sur les différents sites de travail

 

Il faut savoir que le CACES® nacelle (R486) est valable 5 ans, partout et appartient exclusivement à son titulaire même s’il change d’entreprise.

L’autorisation de conduite, elle, est valable seulement dans le cadre de l’entreprise où elle a été délivrée.

Notez bien que cette autorisation est délivrée seulement après formation ou remise à niveau en interne dans l’entreprise. Ce certificat d’aptitude permet de s’assurer que le futur conducteur de nacelle possède les connaissances et compétences nécessaires pour sa sécurité au travail.

 

Contactez-nous

Une question ?

Laissez-nous votre numéro de téléphone, un conseiller téléphonique vous recontactera dans un instant :

Découvrez nos différentes formations CACES®

Formation CACES® R489
A partir de 599€
Formation CACES® R485
A partir de 599€
Formation CACES® R482
A partir de 1299€
Formation CACES ® R490
A partir de 499€
Formation CACES® R486
A partir de 799€