Webinaire : Comment former ses collaborateurs dans la logistique, le transport ou le BTP ?
Vendredi 22 Avril
De 15h à 16h
SECTEUR

Logistique

SALAIRE MOYEN

26000€ bruts

Fiche métier

Comment devenir grutier ?

Véritable vigie du chantier, la grue nécessite les soins d’un grutier. Perché parfois à 20 mètres du sol, ce dernier doit manipuler des tonnes de matériels à savoir des parpaings, poutres ou palettes de matériaux au-dessus des ouvriers, avec une précaution extrême.

Le rôle d’un grutier ne s’arrête pas à la manutention : il est chargé de superviser le montage et le démontage de son engin, d’effectuer des contrôles de sécurité avant chaque usage (freins, rouages, réglages, visibilité…), de réaliser l’entretien courant de sa machine (graissage, petites réparations…), puis évaluer le poids de sa charge afin d’assurer l’équilibre de la grue.

Qu'est ce qu'un grutier ?

Le grutier est un technicien de chantier très qualifié dans la conduite et la manœuvre de tous les engins de levage en hauteur ou très grande hauteur. 

Il travaille sous la responsabilité du chef de chantier. Son métier consiste à déplacer et répartir des matériaux avec une grue à tour pourvue d’une cabine.

Pré-requis

Y a-t-il un âge minimum pour devenir chauffeur routier ?
Oui, il faut avoir 21 ans minimum.

Peut-on devenir chauffeur routier sans être français ?
Demandez plus d’informations au 01 76 44 02 40

Quelle formation pour devenir chauffeur routier ?

  • Il faut être titulaire du permis de conduire C
  • l’obtention du CACES® suite à une formation “grues à tour” est obligatoire. Le centre de formations agréé Formalogistics prépare à ce métier et accompagne les professionnels de la logistique dans leurs projets.

Formation

Hors le CACES® qui est indispensable, ces formations peuvent conduire à ce métier à savoir :

  • Un CAP conducteur d’engins de travaux publics et carrières.
  • Ou un  titre professionnel conducteur de grue à tour. 
  • BP conducteur d’engins de travaux  publics et carrière ou un Bac pro maintenance des matériels, option travaux publics et manutention.

Le futur grutier doit aussi disposer d’aptitudes médicales garanties par un médecin, comprenant des tests visuels et auditifs.  

Quelles sont les missions principales d'un grutier ?

Le grutier est chargé de plusieurs missions notamment : 

  • Montage de la grue après avoir défini le tracé de la voie indispensable lorsque la grue doit se déplacer.
  • Assurer la mise en route de la grue.
  • Vérifier que le poids du chargement ne dépasse pas les limites prévues.
  • Savoir lire des graphiques de charge.
  • Déplacer et distribuer des matériaux divers : parpaings, échafaudages, autres outils ou machines de chantier, éléments de béton armé, murs préfabriqués, etc.  

Le grutier travaille souvent en cabine située très en hauteur et a la responsabilité de l’entretien courant de son engin : 

    • Graissage.
    • Vérification des freins.
    • Entretien des câbles.

 

Quel est le salaire d'un grutier ? 

Un grutier débutant perçoit un salaire net mensuel d’environ 1 600 euros et il peut atteindre 2 500 euros avec de l’expérience.

En début de carrière, le salaire médian du grutier tournera autour des 26 000 euros annuel brut et peut évoluer jusqu’à 35 000 euros environ en fin de carrière (soit un taux horaire avoisinant les 20 euros bruts)

Les nombreux avantages dont bénéficient les professionnels du métier viennent considérablement augmenter cette rémunération (prime de participation aux bénéfices selon l’ancienneté, d’un panier de déplacement, d’aides aux formations professionnelles, d’aide au logement…), cependant, ils sont variables en fonction des entreprises, de la région et des responsabilités acquises par le grutier.

Quelles sont les conditions de travail d'un grutier ? 

Toujours en hauteur avec des charges très lourdes. Il peut effectuer ses tâches sans visibilité en se fiant aux consignes de signaleurs.

Bien que membre d’une équipe, le grutier est isolé dans sa cabine qui peut être située à plus de 30 mètres du sol. Il communique avec ses signaleurs par radio ou par gestes lorsque la distance n’est pas trop grande.

Il peut effectuer des travaux de nuit et doit se déplacer en fonction des chantiers.

⇒ Les consignes de sécurité à respecter sont strictes.

⇒ Être sujet au vertige interdit formellement l’exercice de ce métier.

Il est à mentionner que ce métier n’est pas sans risques. Ainsi, lorsque le vent souffle à plus de 70 km/h, l’engin doit absolument être mis hors service. 

Les principaux débouchés se situent dans l’industrie du bâtiment, sur les zones portuaires et dans l’armée de terre.

Quels sont les débouchés ?

Quant à l’évolution de sa carrière, le grutier peut se spécialiser dans la manœuvre d’engins de chantier de plus en plus puissants ou travailler sur des portiques, des ponts-roulants en usine ou des grues spécialisées sur des sites portuaires ou dans des entreprises de transport.

En effet, la demande en matière de profils de grutiers est forte, dans des domaines variés. 

Certes, les principaux employeurs de grutiers restent les grandes entreprises du bâtiment, mais ses services sont aussi très demandés dans l’industrie aéronautique et navale. Le panel de chantiers potentiels est assez varié : génie civil (ponts, barrages…), bâtiment (chantiers de constructions résidentielles), naval (manutention de navires, chantiers), ferroviaire (déplacements des trains)…

Il peut également remplir des fonctions de chef d’équipe



Ces formations pourraient vous intéresser

Formation CACES® R486
A partir de 899€
Formation CACES ® R490
A partir de 999€
Formation CACES® R482
A partir de 1299€
Formation CACES® R485
A partir de 599€
Formation CACES® R489
A partir de 699€
Titre Professionnel Préparateur de commande
A partir de 3800€
Titre Professionnel Préparateur de commande en apprentissage
A partir de 3800€
Titre Professionnel cariste d’entrepôt
A partir de 4200€
à partir de 999 €, à partir de 1299 €, à partir de 899 €, à partir de 599 €, à partir de 699 €