1. Formalogistics
  2. »
  3. CACES
  4. »
  5. Les compétences d’un cariste

Les compétences d’un cariste



Les métiers du secteur de la logistique se modernise jour après jour : automatisation des entrepôts, démocratisation des outils de gestion de data, robotisation des engins de manutention et des chaînes d’approvisionnement etc. Cependant avec l’essor du E-commerce et la mondialisation des échanges commerciaux en général, les compétences métiers d’un cariste (ou magasinier-cariste) sont encore aujourd’hui extrêmement sollicités par de nombreuses industries. Ainsi le secteur français de la logistique restent en forte tension et requiert de plus en plus de main d’oeuvre opérationnel et compétente.


Les compétences d’un cariste

Dès lors qu’il y a des stocks de marchandises dans un entrepôt, un magasin ou même sur un quai de chargement, la mission du cariste est d’assurer le service de manutention de tous types de produits et matériaux (matières premières, produits finis ou semi-finis, bien de consommation etc).

Puis, le cariste transporte les marchandises à l’aide d’engins de levage tels que les chariots automoteurs ou encore les chariots élévateurs. Les métiers de l’industrie cariste (ou magasinier-cariste) comportent plusieurs synonymes :

Un cariste peut en quelques années d’expériences évoluer vers des métiers comme chef de quai, gestionnaire des stocks ou encore responsable d’entrepôt. Rendez-vous sur notre article comment devenir cariste pour en savoir plus.

Nous allons voir à travers les fiches métiers quelles sont les qualités, diplômes et compétences d’un cariste nécessaires pour être éligible au marché du travail en 2020.

La fiche métier du magasinier- cariste

Pour exercer le métier de magasinier-cariste, l’apprenti doit au moins posséder l’un de ces diplômes / certificats  :

  • BAC Professionnel Logistique
  • BEP Logistique et transport
  • CAP Agent d’entreposage
  • Certification cariste – CACES ®389

Ainsi la formation pour obtenir sa certification de cariste reste accessible aux débutants.

Pour en savoir plus sur le programme de formation cariste – CACES ®389 et ses différentes offres, cliquez ici.

Le cariste doit également intégrer dans sa fiche métier la rigueur et l’organisation des tâches afin de respecter les règles de qualité et de sécurité dans ses missions.

À la réception des marchandises dans, le cariste est en charge :

  • du déchargement du camion ou conteneur
  • du contrôle de la conformité des marchandises transportés en fonction des documents
  • de l’enregistrement des systèmes informatiques de gestion des stocks
  • du signalement d’anomalies et/ou erreurs (emballage défectueux, articles manquants etc)
  • du renseignement des documents de manutention
  • de connaître l’ensemble des règles de sécurité
  • d’adapter le mode de manutention aux typologies d’articles en fonction de leur poids et résistance
  • d’être capable de travailler étroitement avec des préparateurs de commandes, des manutentionnaires et les responsables d’entrepôt.

À l’expédition, le cariste doit opérer de la même façon mais dans un ordre inversé. En effet, il doit contrôler le bon fonctionnement des systèmes d’approvisionnement et de chargement logistique.  

La sécurité en entrepôt logistique

L’entrepôt, la plateforme de distribution ou encore le centre logistique sont des lieux de travail à hauts risques pour la conduite en sécurité de chariots élévateurs ou une nacelle.

Un cariste est par exemple quotidiennement confronté à plusieurs facteurs qui peuvent provoquer des accidents si la prévention des risques n’est bien appliqué en amont dans l’entreprise.

Comme dans n’importe quel secteur d’activité, la formation des employés reste très importante et leur sécurité l’est tout autant. Ceci est surtout vrai lorsqu’il s’agit de conduite d’engins de manutention.

En conséquence, la formation pour renouveler son CACES ®389 est également indispensable pour réapprendre les règles de qualité et sécurité pendant ses missions.

Pour garantir la conduite en sécurité, il est important pour l’employé et l’employeur de bien prendre en compte à la fois la taille et le poids des marchandises. Le but étant d’utiliser l’engin de manutention le plus adéquat aux marchandises que vous allez manipuler en entreprise.

En effet les mauvaises postures de travail sont souvent à l’origine d’accidents entraînant des graves problèmes de dos ou des structures ostéo-articulaires.

Obtenez dès maintenant votre devis pour suivre une formation cariste – CACES ®389 en cliquant ici.

[addtoany]

Une question? Une remarque?

Soyez le premier à commenter


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.