1. Formalogistics
  2. »
  3. L'examen Capacité de Transport de marchandises
 
 

Examen Capacité en transport de marchandises n’excedant pas 3,5T

Tout ce qu’il faut savoir obtenir sa capacité professionnelle

Déroulé de l’épreuve A

durée examen 
 
Durée totale : 1h15 Nombre total de questions : 50 QCM Moyenne minimum à obtenir : 50/100  
 

Thématique A : L’entreprise et le droit civil et commercial

Nombre de questions : 14 QCM  
 
 

Thématique B : L’entreprise et son activité commerciale

Nombre de questions : 2 QCM  
 
 

Thématique C : L’entreprise et le cadre réglementaire de l’activité de transport

Nombre de questions : 13 QCM  
 
 

Thématique D : L’entreprise et son activité financière

Nombre de questions : 5 QCM  
 
 

Thématique E : L’entreprise et ses salariés

Nombre de questions : 10 QCM  
 
 

Thématique F : L’entreprise et la sécurité

Nombre de questions : 6 QCM  
 
 
 

Déroulé de l’épreuve B

examen pratique VTC 
 
Durée minimum du parcours : 1h45 Nombre total de questions : 1 exercice et 5 questions rédigées Moyenne minimum à obtenir : 40/100  
 

Thématique D : L’entreprise et son activité financière

Une réponse rédigée comportant au moins un calcul de coût de revient complet et 2 questions rédigées portant sur les autres connaissances de la thématique. Un calcul d’amortissement linéaire, un calcul de seuil de rentabilité ou un exercice d’organisation/classement de postes financiers peuvent remplacer une de ces questions  
 
 

Thématiques C, E, F

Nombre de questions : 5 questions rédigées  
 
 
 
 
 

Conditions d’obtention

reussite examen 
 
Réussir l’examen de Capacité de transport de marchandises ≤ 3,5 T Ne pas avoir une note inférieure aux seuils éliminatoires  
 

Examen Capacité de transport de marchandises moyenne générale

Le candidat doit obtenir au total 120 points sur 200.  
 
 

Examen Capacité de transport de marchandises note éliminatoire

Le candidat ne doit pas avoir obtenu moins de 50/100 à la première épreuve, et 40/100 à la seconde.  
 
 

Jury

Les copies sont corrigées par un correcteur, qui ne fait pas partie de l’équipe pédagogique. 3 jours plus tard, un jury de validation (composé d’un représentant de la DREAL concernée, du directeur de centre, d’un expert métier compétent dans une thématique du référentiel, ainsi que d’un professionnel ou d’un représentant des entreprises concourant à l’activité de transport dans la région) se réunissent pour vérifier et confirmer les résultats.  
 
 
 
 

Conditions administratives

Présence obligatoire

La présence du stagiaire à l’intégralité de la formation (102 heures en présentiel ou en e-learning) est une condition indispensable à sa présentation à l’examen. Dans le cas où le candidat serait dispensé de formation (candidat en accès direct ou en échec), il faudrait fournir le dossier d’inscription au moins 2 mois avant la date d’examen.  
 
 

Dossier d’inscription

La photocopie de la pièce d’identité Une demande d’attestation de capacité professionnelle (CERFA) Un justificatif de domicile de moins de 3 mois  
 
 

Paiement

Le réglement des frais de formation le cas échéant  
 
 
 
 
 
Top