1. Formalogistics
  2. »
  3. Capacité de transport de marchandises
  4. »
  5. Les métiers du transports de marchandises

Les métiers du transports de marchandises



La fin du 21ème siècle a vu la mondialisation des échanges commerciaux, le développement du tourisme et le boom du e-commerce avec Internet. Ainsi les secteurs du transport et de la logistique continuent d’afficher leur bonne santé Qu’elles s’inscrivent dans la route, les airs, la mer ou les rails, ces entreprises sont en quêtes de professionnels à tous les niveaux. Retrouvez tout ce qu’il faut savoir sur les métiers du transports de marchandises.


Les métiers du transports de marchandises : un secteur en constante évolution

Le secteur du transport de marchandises comprend essentiellement des postes centrés autour de l’approvisionnement et le transport. Les professionnels du secteur ont pour objectif de coordonner toutes les activités liées à la circulation des marchandises et peuvent intervenir dans les domaines suivants :
  • le conditionnement
  • l’emballage et le stockage
  • l’entreposage et la distribution
  • la livraison
  • l’approvisionnement
  • la production
  • la manutention
Aujourd’hui le fait de recevoir un colis chez soi commandé sur internet ou encore solliciter une entreprise de déménagement nécessitent d’avoir recours à un ou plusieurs professionnels du transport de marchandises. Pour ce faire, les professionnels et les particuliers sont autant concernés. Beaucoup de sociétés font du B to B pour par exemple acheminer jusqu’à elles leurs matières premières, ou même expédier leurs marchandises vers leurs points de vente. La recherche & développement pour des transports plus respectueux de l’environnement et des transports connectées font parties des nouveaux défis à suivre dans un futur proche pour le secteur. Pour aller plus loin dans l’analyse du secteur du transport de marchandises en 2018, rendez-vous ici.

Comment s’insérer dans le secteur des métiers du transports de marchandises ?

Tout d’abord, il est nécessaire de faire la distinction entre “transport lourd” et “transport léger” de marchandises. En effet, l’appellation “transport lourd” est utilisé dès lors que votre véhicule dépasse 3,5 tonnes. Sinon votre véhicule est classé dans la catégorie “transport léger” de marchandises. Pour obtenir une capacité en “transport lourd” de marchandises, vous devrez passer l’examen annuel organisé par la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DREAL) de votre région (exemple : DRIEA pour l’Ile-de-France). Ensuite pour obtenir une capacité en “transport léger” de marchandises, il existe trois options:  
  • Suivre une formation de 105H + un examen de 3H dans un centre de formation agréé. (NB: Si vous êtes titulaire d’un bac professionnel “transport” vous êtes dispensé de cet formation)
  • Faire un stage suivi dans un organisme agréé.
  • Posséder deux ans d’expérience en tant que dirigeant d’une entreprise de transport public routier de marchandises sur les dix dernières années
Demandez un devis pour une formation de capacité de transports de marchandises.    

En outre les métiers du transports de marchandises requiert les compétences suivantes :

  • Avoir des connaissances techniques en automobile/bâtiment et gestion de stocks
  • Être rigoureux et organisé
  • Conduire les engins de manutention
  • Maîtriser au moins une langue étrangère
  • Être en très bonne condition physique.
Enfin voici un exemple de métiers parmi les suivants :
  • Comptable gestionnaire
  • Responsable d’exploitation
  • Responsable commercial
  • Responsable d’agence
  • Directeur d’exploitation / responsable organisation des transports
  • Responsable de parc
  • Commercial transport
  • Chef de quai
  • Organisateur(trice)/Agent d’exploitation
  • Affréteur routier national et international
  • Convoyeur de fonds
  • Guides de convoi exceptionnel
  • Chef d’atelier
  • Conducteur (-trice) routier de marchandises
  • Conducteur (-trice) livreur

Faire une carrière dans les métiers du transports de marchandises

Pour parler chiffres, le salaire de base d’un conducteur débutant tourne autour des 1 350 € brut par mois. Cependant le transport de marchandises est un secteur où l’on fait énormément d’heures supplémentaires. En réalité, les salaires sont plus proches des 1 800 € brut, hors primes éventuelles. En fin de carrière, un chauffeur touche autour de 2 200 € brut par mois. Comme dit précédemment, les postes nécessitent aujourd’hui davantage de qualifications, comme ceux de responsable de quai ou responsable logistique, ces derniers sont rémunérés généralement à hauteur des 2 000 € brut mensuels en début de carrière. Quelques chiffres à retenir :
  • Un tiers du secteur est maîtrisé par ses deux premiers acteurs
  • R20 000 chauffeurs routiers manquent en France
  • Plus de 35 000 sociétés de transports de marchandises
Rendez-vous sur le site du Ministère de la Transition Écologique et solidaire pour connaître en détail les chiffres clés du secteur du transport routier de marchandises. Pour les entrepreneurs dans l’âme, rendez-vous ici pour en savoir plus sur la création d’une entreprise de transports de marchandises.
[addtoany]

Une question? Une remarque?

Soyez le premier à commenter


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.